Présentation

Accueil » Présentation

Présentation

La Compagnie Pardès rimonim,

une équipe lorraine engagée sur l’espace transfrontalier


ccccccc

Genèse de la compagnie

La compagnie de théâtre Pardès rimonim est fondée en 2005 autour de Bertrand Sinapi, auteur et metteur en scène formé à la Sorbonne nouvelle, et d’Amandine Truffy, dramaturge et comédienne diplômée du CNSAD de Paris. Issue à son origine du théâtre universitaire de Metz, elle est centrée sur les écritures contemporaines. Leurs travaux ont pour sources des matières qui ne sont pas exclusivement théâtrales, mais aussi littéraires, musicales, plastiques, cinématographiques, voire documentaires.

Cette équipe débute grâce au soutien de l’Espace BMK-Scène conventionnée pour les jeunes écritures contemporaines, en créant KranK, un monologue écrit par Bertrand Sinapi, publié à l’Harmattan. Elle adapte à la scène le roman Jeanne la pudeur de Nicolas Genka, coproduit par le CCAM - scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, ainsi que les écrits biographiques de Pier Paolo Pasolini au Théâtre National du Luxembourg. Elle revient par la suite vers des oeuvres théâtrales en montant Anticlimax de Werner Schwab, et en créant la pièce radiophonique Des voix sourdes de Bernard-Marie Koltès dans le cadre de l’Intégrale Koltès 2009.

Affirmation de la démarche de recherche, en lien aux territoires européens

En 2010, elle a initiée une démarche de collaboration avec des artistes de la scène européenne. Lors de résidences nomades à Bruxelles (Belgique), Ravenne (Italie), Esch-sur-Alzette (Luxembourg) et Metz; elle organise des rencontres entre son équipe et des artistes implantés dans ces villes. Le fruit de ces collaborations peut prendre la forme de création de formes courtes, de performances, de workshop ou encore de publications. Leur tentative est de progresser par constellation, tissant au gré des créations et des temps de laboratoires, des liens avec des artistes dont les préoccupations esthétiques et artistiques leur sont proches.

Au cours des saisons 2011/2012 et 2012/2013, les deux créations de la compagnie ont été des collaborations transfrontalières, mêlant artistes français, luxembourgeois et bruxellois. La création d’Hamlet ou la fête pendant la peste, qui a eu lieu au CDN de Nancy, s’approprie le texte shakespearien en le transformant en un réceptacle des tensions politiques et sociales qui structurent notre monde contemporain, recueillant références aux différentes réécritures que cette pièce a suscitées et aux événements de l’actualité.

Et la forme performative Dé-livrance, a été créée au cours d’étapes de travail entre le théâtre de la Balsamine à Bruxelles, la Kulturfabrik à Esch-sur-Alzette et au Centre Pompidou-Metz en Lorraine. Ici c’est le hasard d’un coup de dé qui détermine les actions des comédiens et un propos qui interroge le sens même du pouvoir, de l’action sur les personnes et les événements.

La compagnie a crée son nouveau spectacle Un Siècle dans le cadre d'un partenariat avec le Centre Pompidou-Metz en 2014 et prépare sa prochaine forme longue dans la thématique du désir, de la pulsion de vie, Dieu reconnaîtra les siens à venir en 2015.

Structuration en cycles de travail

La compagnie structure ses projets en cycles de travail, elle en mène actuellement deux de front. DE MA PETITE HISTOIRE A LA GRANDE est une réflexion sur la question du souvenir et de la mémoire, au sein de laquelle sont menés des entretiens à travers le territoire lorrain. La miniature Il y a déjà tellement, alors que tout va venir… puise sa matière dans ces souvenirs et voix collectées. Et Un Siècle, créé au Centre Pompidou-Metz, met en parallèle la Grande histoire du siècle et les parcours personnels de la dernière génération à y être devenue adulte.

Le cycle qui s’ouvre aujourd’hui est SURVIVRE, le thème du désir et de la pulsion de vie. Il s’est ouvert en Italie avec le laboratoire Survivre en collaboration avec la compagnie italienne Menoventi et la création Dieu reconnaîtra les siens s’annonce pour janvier 2015.

2016 - Mystère

Théâtre musicale. Tout public à partir de 7 ans. Ecriture et mise en scène Bertrand Sinapi . Création Théâtre Ici&Là de Mancieulles.

2015 - L'Atelier de Jérôme

Forme courte. Tout public à partir de 9 ans. Ecriture et mise en scène Bertrand Sinapi. Création NEST - CDN de Thionville.

2015 - Dieu reconnaîtra les siens 

Farce métaphysique. Ecriture et mise en scène Bertrand Sinapi. Création Théâtre Ici&Là de Mancieulles.

2014 - Un siècle

1914/2014 - une traversée poétique du XXème siècle. Ecriture et mise en scène Bertrand Sinapi. Création Centre Pompidou-Metz.

2013 - il y a déjà tellement, alors que tout va venir...

Forme courte écrite et mise en scène par Bertrand Sinapi. Création à l’ADACS de Bellecroix, Metz.

2012 – Dé-livrance

Performance théâtrale de la Cie Pardès rimonim avec les artistes associés Pierre Megos et Clément Bonnin. Création au Théâtre de la Balsamine (be). Version franco-italienne créée en novembre 2013 à Ravenne (it).

2012 – Hamlet ou la fête pendant la peste

Variation autour de la pièce de Shakespeare, écriture et mise en scène par Bertrand Sinapi. Création au Théâtre de la Manufacture/CDN de Nancy, reprise à l’Espace BMK à Metz, à l’Abbaye de Neumünster à Luxembourg-ville, au Théâtre Gérard Philippe de Frouard et au TIL de Mancieulles.

2010/11 – Je suis le garçon qui ne parlera pas

Cycle de formes courtes sur la question de l’action et de l’inaction, cheminement vers Hamlet ou la fête pendant la peste ( février 2012, CDN de nancy). Création dans le cadre de résidences nomades à Metz (Espace BMK), à Bruxelles (Théâtre de la Balsamine et Atelier 210), à Ravenne (it) (cie Fanny & alexander et teatro delle albe) et au Luxembourg (Kulturfabrik d’Esch-sur-alzette).

2009 – Des Voix Sourdes

De Bernard-marie Koltès, mise en scène de Bertrand sinapi. Création à l’Espace BMK à Metz dans le cadre de l’intégrale Koltès, reprise à l’Actée théâtre de Cosnes-les-romains et au Théâtre le Colombier à Bagnolet.

2008 – Anticlimax

De Werner Schwab, mise en scène de Bertrand Sinapi. Création à l’espace BMK à Metz, reprise au Théâtre le Colombier à Bagnolet et au CCAM-Scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy.

2007– Italie magique

De Pier Paolo Pasolini, mise en scène de Bertrand sinapi. Création au Théâtre National du Luxembourg.

2006 – Jeanne

D’après Jeanne la pudeur de Nicolas Genka, mise en scène de Bertrand sinapi. Création à l’Espace BMK à Metz, reprise au Théâtre le Colombier à Bagnolet et au CCAM-Scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy.

2005 – KranK

Ecriture et mise en scène de Bertrand sinapi (publié chez l’Harmattan). Création à l’espace BMK, reprise au Théâtre du Moulin à Toul et au festival multi’art’contemporain à Nancy.